Accueil / Guerre en Ukraine : la tête de Poutine mise à prix, voici la prime pour le capturer vivant

Guerre en Ukraine : la tête de Poutine mise à prix, voici la prime pour le capturer vivant

Partagez ceci :

Alors que les bombardements continuent de s’abattre sur l’Ukraine, l’homme d’affaires russe et investisseur en crypto, Alex Konanykhin a émis une prime de 750 000 euros sur la tête du président russe Vladmir Poutine. Mais, veut qu’il soit capturé vivant.

L’homme d’affaires Alex Konanykhin a publié sur Facebook ce message :

« Je promets de payer 1 000 000 $ au(x) policier(s) qui, conformément à leur devoir constitutionnel, arrêteront Poutine comme criminel de guerre en vertu des lois russes et internationales ».

« Poutine n’est pas le président russe car il est arrivé au pouvoir à la suite d’une opération spéciale consistant à faire sauter des immeubles d’habitation en Russie , puis a violé la Constitution en éliminant les élections libres et en assassinant ses opposants. En tant que Russe de souche et citoyen russe, je considère qu’il est de mon devoir moral de faciliter la dénazification de la Russie ».

« Je poursuivrai mon assistance à l’Ukraine dans ses efforts héroïques pour résister à l’assaut d’Orda de Poutine. »

Il a précisé plus loin en affirmant que son offre n’était pas d’assassiner Poutine mais, essentiellement, de procéder à son arrestation, car il préférerait voir Poutine faire face à la « justice » pour ce qu’il a fait en Ukraine.

Et s’adressant à Business Insider, Alex Konanykhin a déclaré que l’argent proviendrait directement de ses propres fonds, et il espère que d’autres suivront ses pas.