Accueil / Guerre en Ukraine : les dirigeants africains dans une posture délicate

Guerre en Ukraine : les dirigeants africains dans une posture délicate

Partagez ceci :

Même si l’invasion de l’Ukraine par la Russie a été condamnée de manière unanime par les pays occidentaux, plusieurs présidents africains excepté celui de l’Afrique du Sud gardent plus ou moins un silence coupable.

Le président de l’Union africaine Macky Sall et celui de la Commission, Moussa Faki Mahamat, ont exprimé « leur extrême préoccupation face à la très grave et dangereuse situation en Ukraine » en appelant la Russie au respect du droit international, de l’intégrité territoriale et de la souveraineté de l’Ukraine.

Allié historique de la Russie, l’Algérie a juste appelé ses citoyens présents dans les deux pays en crise à faire preuve d’une extrême prudence.

L’Afrique du Sud adopte une position claire en se rageant derrière l’Ukraine tout en respectant la souveraineté et l’intégrité territoriale des deux pays.