Accueil / Guerre en Ukraine : quand Depardieu tourne le dos à Poutine

Guerre en Ukraine : quand Depardieu tourne le dos à Poutine

Partagez ceci :

Alors qu’il s’était montré jusqu’ici particulièrement discret concernant l’invasion de la Russie en Ukraine, Gérard Depardieu, dont la proximité avec Vladimir Poutine est bien connue, s’est signalé par une sortie médiatique particulièrement remarquée.

Dans un communiqué envoyé à l’AFP jeudi 31 mars, le comédien qui se produira pour trois concerts sur la scène du théâtre des Champs-Elysées les 1er, 2 et 3 avril, a condamné les décisions du président de la Fédération de Russie.

« Le peuple russe n’est pas responsable des folles dérives inacceptables de leurs dirigeants comme Vladimir Poutine. J’ai toujours eu un penchant singulier pour le peuple russe si bien décrit par Dostoïevski, Tolstoï, Gogol, Pasternak et tant d’autres artistes… Tchaïkovski, Prokofiev, Chostakovitch« , a déclaré celui qui détient un passeport russe.

Sans grande surprise, cette déclaration n’a pas été franchement du goût du Kremlin.

Celui-ci a répondu à l’artiste de 73 ans par le biais du porte-parole du Kremlin en personne, Dimitri Peskov, qui n’a pas manqué de recadrer le géant du cinéma français :

« Je pense que Depardieu ne comprend sans doute pas tout ce qui se passe, car il n’est pas totalement plongé dans l’actualité politique. Il ne comprend pas (…) ce que sont Donetsk et Lougansk, il n’est pas au courant des bombardements de civils. Si cela est nécessaire, nous sommes prêts à le lui raconter et à lui expliquer afin qu’il comprenne mieux« , s’est ému le porte-parole dans des propos rapportés par Le Figaro.