Home / A la Une / Guinée : cinq figures de l’opposition à la prison civile de Conakry

Guinée : cinq figures de l’opposition à la prison civile de Conakry

Partagez ceci :

Abdoulaye Bah, Ousmane Gaoual Diallo et Cellou Baldé, tous membres de la principale formation de l’opposition guinéenne (UFDG) ainsi qu’Étienne Soropogui du Mouvement les valeurs communes ont rejoint Ibrahima Chérif Bah, l’un des vice-présidents de l’UFDG à la prison civile de Conakry.

Ces cinq figures de l’opposition ont été inculpées pour « atteinte aux intérêts fondamentaux de la nation » placés sous mandat de dépôt et retenus à la prison civile de Conakry.

Déférés ce lundi 16 novembre devant un juge d’instruction du tribunal de Dixinn, dans la proche banlieue de Conakry, il leur a été reproché la « fabrication et détention d’armes de guerre et atteintes aux intérêts fondamentaux de la nation ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »