Accueil / Pays / Afrique de l’Ouest / Guinée : expulsé de sa résidence, Cellou Dalein Diallo s’en prend au Col. Doumbouya
Cellou Dalein Diallo 99

Guinée : expulsé de sa résidence, Cellou Dalein Diallo s’en prend au Col. Doumbouya

Partagez ceci :

Le samedi 5 mars, l’opposant Cellou Dalein Diallo s’est offusqué contre la junte militaire au pouvoir qui l’a expulsé quelques jours plus tôt de sa résidence de Dixinn.

Suite à une mesure de récupération des biens de l’État guinéen, le Colonel Mamady Doumbouya a signé un décret ordonnant l’expulsion de tous les anciens cadres de l’administration qui logent encore dans les résidences appartenant à l’État.

Tout comme certains anciens cadres, l’opposant historique, Cellou Dalein Diallo a fait les frais de cette mesure qui suscite la polémique dans l’opinion nationale.

Et comme on pouvait s’y attendre, le président de l’UFDG a fustigé le gouvernement de transition après avoir été chassé de sa résidence.

L’ancien premier ministre entre 2004 et 2006 estime que cette action des autorités de la transition est destinée à l’humilier.

 « Je me réjouis de l’échec de cette entreprise d’humiliation parce que le terrain n’était pas un enjeu pour moi. L’enjeu c’était l’honneur. Elle a été sauvée et les Guinéens ont compris. Il y a eu des préjudices, des séquelles au niveau de la communauté internationale mais là aussi on va laver. », a déclaré Cellou Dalein Diallo, au cours d’une conférence de presse le samedi 5 mars.

Malgré sa frustration, l’opposant ne compte pas en rester là.

Il assure qu’il a déjà saisi les tribunaux pour rentrer dans ses droits.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »