Accueil / A la Une / Guinée : Mamady Doumbouya promet de quitter le pouvoir

Guinée : Mamady Doumbouya promet de quitter le pouvoir

Partagez ceci :

Près de quatre semaines après avoir fait tomber Alpha Condé, le chef de la junte, le colonel Doumbouya, prend les rênes de la Guinée. Ce dernier a prêté serment ce vendredi 1er octobre 2021. Il promet de ne pas se présenter aux élections à venir. Mais sans préciser combien de temps durera la transition.

Mamady Doumbouya a juré « de préserver en toute loyauté la souveraineté nationale », de « consolider les acquis démocratiques, de garantir l’indépendance de la patrie et l’intégrité du territoire national« .

Il a par ailleurs assuré que, comme prévu par la « charte » de la transition, sorte d’acte fondamental publié lundi, ni lui ni aucun membre de la junte ou des organes de transition ne serait candidat aux futures élections, pour lesquelles aucune échéance n’a été donnée.

Mamady Doumbouya a assigné pour mission à cette transition une « refondation de l’Etat« , la rédaction d’une nouvelle Constitution, la lutte contre la corruption, la réforme du système électoral, la refonte du fichier électoral, l’organisation d’élections « libres, crédibles et transparentes » et la « réconciliation nationale« .

Dans l’assistance figuraient les ambassadeurs de Chine et de Russie et de pays africains, ainsi que le président de l’organe législatif de transition au Mali, le colonel Malick Diaw. Plusieurs pays occidentaux avaient limité leur présence à des diplomates de rang moindre. 




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »