BizME.fr Freelances, plus forts ensemble.
Accueil / A la Une / Hajj 2024 : Le Togo enregistre deux décès

Hajj 2024 : Le Togo enregistre deux décès

Partagez ceci :

Deux cent soixante-sept (267) pèlerins togolais de la première vague du Hajj 2024 ont atterri lundi 1er juillet 2024 à l’Aéroport International Gnassingbé Eyadema de Lomé. Parmi les plus de 1300 pèlerins décédés en raison de la chaleur intense, deux (2) étaient togolais. À leur arrivée, ils ont été accueillis par une délégation officielle dirigée par le Colonel Awaté Hodabalo, ministre de l’Administration territoriale, de la décentralisation et du développement des territoires, ainsi que par le président de la commission nationale du Hadj (CNH).

Cette année, le pèlerinage a été endeuillé par une tragédie, avec environ 1300 pèlerins morts en raison de la chaleur extrême, selon les autorités saoudiennes. Parmi eux, deux Togolais ont également perdu la vie.

À Lomé, l’accueil des pèlerins a été sobre, marqué par une faible affluence à la maison du Hajj en raison de la réapparition de la Covid-19, qui a aussi contribué aux décès enregistrés en terres saintes cette année.

Conformément aux directives gouvernementales annoncées le 28 juin, tous les pèlerins ont subi des contrôles sanitaires renforcés dès leur arrivée, avec distribution de masques et autres équipements dès leur départ de Jeddah, en Arabie Saoudite.

À leur retour à Lomé, un dépistage systématique de la Covid-19 a été effectué, en plus du renforcement des mesures sanitaires à la Maison du Hadj. Les familles des pèlerins ont été priées de ne pas se rendre à l’aéroport ou à la Maison du Hadj avant la disponibilité des résultats des tests.

En tout, 2 425 Togolais ont participé au Hajj 2024. Les vols charters de retour depuis Djeddah vers Lomé, commencés le 1er juillet, se poursuivront jusqu’au samedi 6 juillet 2024.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »