Home / A la Une / Harcèlement sexuel: Angela Kpeidja accuse des ONG, raison

Harcèlement sexuel: Angela Kpeidja accuse des ONG, raison

Partagez ceci :

Angela Kpeidja a-t-elle été victime doublement? La journaliste de l’ORTB qui a révélé des faits de harcèlement sexuel accuse désormais des Ong de profiter de sa dénonciation pour se donner de la lumière.

A en croire les écrits de Banouto, Angela Kpéidja est remontée contre les Ong. La journaliste de l’ORTB (radio et télévision publiques au Bénin) accuse selon le média des organisations de défense des droits des femmes de profiter de son statut pour se faire de la publicité.

Après avoir dénoncé le 1er mai 2020, des actes de harcèlement sexuel dont elle serait victime sur son lieu de travail, la journaliste de l’ORTB a déclenché une vague de réactions contre cette pratique dont elle n’est visiblement pas la seule victime.

Si les autorités du pays ont montré une disponibilité unique à son égard pour faire la chasse à ce phénomène, Angela reste décue de la gestion de cette affaire au niveau des ONG.

« Je n’ai pas l’impression que les Ong entendent ma cause. Quand je visite la loi portant répression et protection des victimes du harcèlement sexuel dans notre pays, les Organisations non gouvernementales avaient la possibilité de se saisir de mon dossier pour m’aider à aller devant les juridictions. Mais je n’ai même pas eu l’impression d’être protégée si ce n’est l’Association des femmes Avocates du Bénin, l’Ong Calvif et l’ancienne ministre Claire Houngan Ayémonna », a-t-elle relevé dans une récente interview au quotidien La Nation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »