HCTE : un engouement de la diaspora togolaise qui surprend !

Partagez ceci :

Il y a quelques semaines, le projet d’installation du Haut Conseil des Togolais de l’Extérieur (HCTE) a rencontré une certaine opposition. Cependant, ces critiques formulées par des associations de la diaspora togolaise n’ont pas fait long feu. Ces contestations ont été éteintes par le nombre important des inscrits sur la liste des délégués du HCTE-Togo.

« Woah… A la clôture des inscriptions sur la liste des futurs délégués du HCTE-Togo, nous comptabilisons 488 inscrits pour 77 sièges. Bravo à tous les participants. Vive la diaspora togolaise. Nous sommes à votre service », s’est exclamé Prof Robert Dussey, ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et des Togolais de l’extérieur, dans un tweet récent.

En effet, le but de cette initiative est d’élire 77 représentants des Togolais de l’extérieur dans les différentes régions du monde, dont 45 sièges doivent revenir aux Togolais de la diaspora africaine. Pour le chef de la diplomatie togolaise, « la diaspora est une mine d’or pour les Togolais et pour toute l’Afrique ».

Initialement fixée au 20 août 2019, la date des inscriptions des électeurs pour le Haut Conseil des Togolais de l’Extérieur (HCTE) vient d’être prorogée exceptionnellement pour une période de six (6) jours à compter de ce 23 août où s’ouvre officiellement la campagne électorale conformément au chronogramme lancé en juillet dernier. Le vote scrutin, quant à lui, se déroulera du 1er au 10 septembre 2019.

Notons que la diaspora togolaise est aujourd’hui évaluée à près d’un million et demi de personnes.