BizME.fr Freelances, plus forts ensemble.
Accueil / A la Une / « Ils vont partir avec les conséquences », la Cedeao sur le départ des pays de l’AES

« Ils vont partir avec les conséquences », la Cedeao sur le départ des pays de l’AES

Partagez ceci :

Le 65ᵉ sommet de la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cédéao) s’est ouvert, ce dimanche 7 juillet, à Abuja. Un sommet qui se déroule au lendemain de celui de l’Alliance des États du Sahel (AES). Lequel a débouché sur la création d’une Confédération Burkina, Mali et Niger, qui s’est tenue la veille, le samedi 6 juillet.

A en croire RFI, le sujet important sur la table était non seulement la confirmation du départ de la Cédéao des trois pays du Sahel mais surtout la décision de créer une confédération par ces pays-là.

D’après la même source, la dent était plutôt dure contre les putschistes du Mali, du Burkina et du Niger.

Lors du huis clos, un chef d’État aurait déclaré par exemple : « Nous nous attendions à cela. Nous avons pris les précautions. Il y avait deux options, les faire revenir par la négociation, mais assumée à un départ. Donc, ils vont partir avec les conséquences ».

Aussi, les chefs de l’État ont plutôt voulu coordonner leurs actions et points de vue sur cette importante question.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »