Home / A la Une / Insécurité: ces 10 pays africains à craindre entre 2019 et 2020

Insécurité: ces 10 pays africains à craindre entre 2019 et 2020

Partagez ceci :

L’insécurité, véritable casse-tête des gouvernants, sévit toujours malgré les dispositions et stratégies mises en place. En Afrique, comme partout dans le monde, d’après les recherches d’Early Warning Project (EWP, Projet d’alerte précoce), certains pays réuniraient les conditions propices pour que des crimes de masse s’y produisent.

« Nous utilisons des données et une modélisation statistiques accessibles au public pour produire une liste des pays classés en fonction de leur risque estimé de vivre un nouvel épisode, ou un début, de massacre », peut-on lire dans un rapport sur le site de l’EWP, tel que rapporté par Africanews.

Le projet exécuté par le Holocaust Memorial Museum des États-Unis dresse une liste de pays comportant des risques de tueries de masse en 2019-2020.

Voici, d’après notre source, ce qu’il en est pour le continent africain, du moins les 10 pays les plus exposés dans la période précitée.


• 1 – Soudan du Sud (4è au monde) : avec 16 %
• 2 – RDC (5è au monde) : avec 14 %
• 3 – Égypte (6è au monde) : avec 14 %
• 4 – Soudan (7è au monde) : avec 12 %
• 5 – Somalie (8è au monde) : avec 9 %
• 6 – Cameroun (9è au monde) : avec 8 %
• 7 – Éthiopie (10è au monde) : avec 8 %
• 8 – Angola (11è au monde) : avec 7 %
• 9 – Libye (12è au monde) : avec 7 %
• 10 – Congo (14è au monde) : avec 7 %

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »