Accueil / A la Une / Insolite : accusé de tentative de viol, il devrait laver le linge de 2000 femmes

Insolite : accusé de tentative de viol, il devrait laver le linge de 2000 femmes

Partagez ceci :

Libéré sous caution après une tentative de viol, un Indien écope tout de même d’une punition inédite. Il est condamné à laver le linge sale de toutes les femmes de son village, estimées à environ 2000 âmes. Et ce, pendant six mois. L’homme en question serait de surcroît un blanchisseur.

«Toutes les femmes du village sont heureuses de la décision du tribunal », a déclaré à un journaliste de l’Agence France-Presse Nasima Khatoon, la responsable du conseil du village, tel que relayé par CNews.

« C’est une décision historique. Cela va renforcer le respect pour les femmes et aider à protéger leur dignité », a-t-elle ajouté.

Notre source précise que l’homme en question avait été arrêté en avril dernier.

Et selon la décision de justice rendue mercredi, il devra acheter les détergents et tout le matériel nécessaire au lavage et repassage du linge d’environ 2.000 femmes de Majhor, son village situé dans l’État du Bihar, en Inde.

Les villageoises estiment que cette décision a eu un impact positif en faisant de la criminalité contre les femmes un sujet de débat et de discussion dans leur communauté.

Les lois indiennes ont été durcies après le viol collectif d’une jeune femme à New Delhi en 2012. L’affaire avait choqué le monde entier.

A noter que plus de 28.000 cas de viol ont été signalés dans le pays en 2020. 




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »