Home / A la Une / Insolite : il se donne la mort après avoir découvert qu’il est Africain

Insolite : il se donne la mort après avoir découvert qu’il est Africain

Partagez ceci :

L’histoire telle que relayée par notre confrère Gnadoe Magazine, est celle d’un jeune tunisien qui ignorait que la Tunisie est un pays africain. Malheureusement, il a préféré mourir que d’admettre qu’il est un africain.

En effet, Amine qui est un jeune de 18 ans sans histoires, a fait la découverte de sa vie samedi dernier suite à une recherche. Une découverte étonnante qui a coûté la vie à ce jeune homme. En effet, il y a presque un an, un match opposait la Guinée équatoriale à la Tunisie.

Après le match, Amine avait publié des statuts pour dénigrer les équato-Guinéen. « Sales africains ! Sales noirs ! »; ou encore « Vous méritez Ebola vous et  vos familles, sales noirs »; tels étaient les propos du jeune Amine sur son mur Facebook ainsi que sur la photo de profil de  Seechurn Rajindraparsad, l’arbitre central du match.

La Tunisie a battu la Guinée équatoriale sur un score de 1 but à Zéro. Après la publication, il avait recueilli plusieurs Likes. C’était son moment de gloire.

La découverte qui lui ôte la vie

Lorsqu’Amine fêtait ses 10 ans, sa maman lui avait offert une carte du monde. Le jeune l’avait accroché à l’époque au-dessus de son lit parmi ses posters de footballeurs connus et ne lui avait jamais porté d’intérêt particulier. Récemment, il fait un tour sur la carte. C’est en vérifiant sur la carte qu’il s’est rendu compte que les équato-guinéens qu’il avait dénigrés et traité de sales africains étaient sur le même continent que lui.

Waoh! Quel choc pour le jeune amine! Ne pouvant plus vivre avec cette vérité, il fait une chute libre depuis le balcon et atterrit au sol sans force de frottement. C’est vraiment triste que des gens se donnent la mort pour des choses anodines.

 « J’ai essayé de l’empêcher de sauter » a déclaré son père, la voix serrée. Le jeune avait hurlé « Nooon ! La Tunisie n’est pas un pays d’Afrique » avant de sauter de son balcon.

Retenons déjà qu’au Maghreb, les arabes nous appellent « africains ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »