Accueil / Pays / Afrique de l’Ouest / Invasion russe : l’Ukraine demande aux Africains d’accueillir ses réfugiés
Ukraine réfugiés

Invasion russe : l’Ukraine demande aux Africains d’accueillir ses réfugiés

Partagez ceci :

L’ambassade d’Ukraine au Sénégal a demandé à certains pays africains d’accueillir gratuitement des réfugiés ukrainiens déjà arrivées dans ce pays. L’institution a fait cette doléance auprès de ces pays à travers un texte publié sur sa page Facebook.

La guerre continue de faire ravage en Ukraine à la suite de l’invasion russe. Et pour fuir ces combats qui ont déjà fait plusieurs victimes, des millions de citoyens ukrainiens se sont déjà extirpés de leur territoire pour se réfugier dans des pays voisins mais également en Afrique.

Pour bien organiser leur intégration au sein des pays africains, l’ambassade d’Ukraine au Sénégal a demandé expressément aux citoyens des pays africains dans lesquels ont débarqué des ukrainiens de les héberger gracieusement.

“C’est un message important pour les Ukrainiens qui sont arrivés au Sénégal, en Côte d’Ivoire, en Guinée, en Guinée-Bissau, en Guinée équatoriale, au Liberia, au Gabon et au Congo en raison de la guerre russe en Ukraine et qui cherchent un endroit où s’installer. Et aussi pour les citoyens du Sénégal, Côte d’Ivoire, Guinée, Guinée-Bissau, Guinée équatoriale, Liberia, Gabon et du Congo qui ont la possibilité d’aider à l’installation des Ukrainiens ou de les placer gratuitement chez eux”, peut-on lire d’emblée dans le communiqué.

La représentation diplomatique ukrainienne au Sénégal insiste.

« Nous exhortons les citoyens du Sénégal, Côte d’Ivoire, Guinée, Guinée-Bissau, Guinée équatoriale, Liberia, Gabon et du Congo à utiliser le site Web “Prykhystok” si vous souhaitez aider à loger des femmes et des enfants qui ont été forcés de venir dans votre pays pour fuir la guerre criminelle russe ! », poursuit la note.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »