Accueil / Country / Asie / Iran: Le président iranien accuse les États-Unis de conspirer contre son pays
Ebraim Raisi
Presidential candidate Ebrahim Raisi, currently judiciary chief, listens to a supporter during his campaign rally in town of Eslamshahr southwest of the capital Tehran, Iran, Sunday, June 6, 2021. Iran will hold presidential elections on June 18 with 7 candidates approved by the Guardian Council. (AP Photo/Vahid Salemi)

Iran: Le président iranien accuse les États-Unis de conspirer contre son pays

Partagez ceci :

En Iran l’atmosphère est de plus en plus délétère. Alors que les troubles se poursuivent du fait des manifestations anti-gouvernementales, le président Ebrahim Raissi a accusé ouvertement les États-Unis et les pays occidentaux d’alimenter les protestations en répandant des rumeurs et des fausses informations.

Dans des propos sans ambigüité aucune, le président iranien Ebrahim Raissi a accusé les États-Unis et les pays Occidentaux de manipuler une frange de la population qui proteste depuis quelques mois contre les autorités de la révolution. Pour ce dernier, « les ennemis de la révolution islamique, en répandant des mensonges, ne pourront pas atteindre leurs objectifs et diviser le peuple iranien ».

Le chef de l’État iranien a ensuite déclaré que « des hypocrites, des monarchistes et des antirévolutionnaires, c’est-à-dire tous ceux qui s’opposent à la République islamique » ont participé à l’organisation des émeutes et des troubles qui ont éclaté en Iran à la mi-septembre.

Pour rappel, les manifestations ont éclaté mi-septembre après la mort d’une jeune femme en détention  à un poste de police suite à son arrestation par la police qui l’accusait de ne pas avoir porté intégralement son voile. Son décès tragique avait suscité la fureur de plusieurs iraniens qui continuent de protester contre les dirigeants jusqu’à ce jour.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »