JAJ-2018/ 1500m (Filles) : La médaille d’or pour l’Ethiopie

Partagez ceci :

Elle était attendue comme celle des garçons. L’épreuve du 1500 mètres chez les filles a vu l’éthiopienne répondant au nom de Techane Lemlem Hailu terminer à la 1è place, avec un temps de 4’36’’71/100è. Une médaille d’or méritée pour l’athlète vainqueur, d’autant plus qu’elle a mené la course du début jusqu’à la fin, et a utilisé toute une stratégie en gérant les deux derniers tours surtout à sa guise.

 

Derrière, c’est la kenyane Edinah Jebitok a terminé à la 2è place, en s’accaparant de la médaille d’argent avec un temps de 4’37’’98/100è. Cette place prive l’athlète du Kenya des jeux olympiques de la jeunesse. Idem pour la sud-africaine qui répond au nom de Louw Nicole Rodrigues qui a terminé elle à la 3è place en achevant la course avec un temps de 4’40’68/100è. Cette athlète dépasse de peu la marocaine Meryeme Azrour qui en fin de compte a pris la 4è place, avec 4’40’’83/100è.

 

Soulignons que cette épreuve a vu 14 athlètes représentants quatorze pays dans la finale. En plus des quatre cités, il y’avait aussi le Zimbabwe, la Tunisie, le Burundi, l’Erythrée, le Rwanda, Djibouti, l’Algérie, le Cap-Vert, Ouganda, le Lesotho et le Swaziland.

 

————————————————

 

Triple-saut (Garçons) : Le nigérian INEH EMMANUEL ORITSEMEYIWA termine en tête

 

Le triple-saut dont la finale a regroupé huit athlètes de différents pays, a vu le nigérian Ineh Emmanuel Orisemeyiwa réussir un saut de 16,22 mètres. Il prend la médaille d’or devant le sud-africain Miya Sifiso qui a terminé avec un saut de 15,57 mètres (Médaille d’argent), alors que le botswanais Bokamoso Mokegethi qui a fait un saut de 14,72 mètres. Le marocain Yassine Rahmani avait fait un saut de 14,42 mètres (4è place), alors que l’algérien Adem Boualbani s’est arrêté avec un saut de 14,33 mètres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *