Umalis Group
Home / A la Une / JAJ-2018/Résultats du Javelot (Hommes) : l’Afrique du Sud, le Kenya et la Tunisie dominait l’épreuve

JAJ-2018/Résultats du Javelot (Hommes) : l’Afrique du Sud, le Kenya et la Tunisie dominait l’épreuve

Partagez ceci :

Une spécialité qui demande plus de concentration et de volonté, mais surtout des élans pour réussir de bons lancers. Il s’agit du « Lancer du javelot », où neuf lanceurs étaient inscrits, avant que l’un d’eux, un congolais ne se retire et laisse les huit restants en course pour les médailles. Des tentatives qui en disent long sur les capacités de certains d’entre eux d’atteindre une distance définie, d’où leur objectif.

 

On annonçait que le nigérian qui répond au nom de Nnamdi Chinecherem serait favori pour au moins l’une des trois médailles en jeu, mais il n’a pu que terminer comme 5è, devancé par quatre autres lanceurs, d’où trois d’entre eux qui étaient dans leur jour et qui étaient décidés à ne rien lâcher, bien que c’était la médaille d’or qui était leur objectif premier.

 

Les essais s’ensuivirent et le sud-africain Jano Esterhuizen était animé d’une grande volonté pour prendre la médaille d’or. Ce qu’il réussira en atteignant dans un lancer 72,82 mètres. Il offre de ce fait à son pays une autre médaille d’or, qualificative aux jeux olympiques de la jeunesse qui auront lieu du 06 au 18 Octobre prochain dans la capitale argentine, Buenos-Aires en l’occurrence.

 

Malgré les tentatives du Kenyan Ita Leshan de détrôner son concurrent, n’en demeure pas moins que pas moins de cinq mètres étaient l’écart entre lui et le vainqueur. Le Kenya s’est contenté donc de la médaille d’argent avec un lancer de 67,18 mètres. Lui-même devançait le tunisien Mokni Walid de 4 mètres, puisque ce dernier a lancé 62,75 mètres. Néanmoins, pour la délégation de la Tunisie, cette médaille de bronze est la bienvenue, et ce au moment où beaucoup d’observateurs avaient l’œil sur un autre athlète, celui de Namibie, qui a lancé 60,17 mètres.

 

Signalons enfin que dans cette spécialité, il y’avait la participation des lanceurs d’autres pays comme ceux du Nigéria, de l’Algérie, du Burkina-Faso, du Liberia et du Congo, mais ils n’ont pas réussi à se distinguer. La prochaine fois peut-être !….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »