Accueil / Musique / Justice : Koffi Olomidé risque 8 ans de prison

Justice : Koffi Olomidé risque 8 ans de prison

Partagez ceci :

L’icone de la Rumba congolaise Koffi Olomidé, 65 ans, sera ce lundi 13 décembre 2021 devant la Cour d’appel de Versailles dans le cadre de l’affaire de violences sexuelles qui l’oppose à quatre de ses ex-danseuses.

Huit (8) ans de prison avaient été requis contre la méga star lors du procès tenu fin octobre par le Parquet général.

Le chanteur avait été condamné à deux ans de prison avec sursis en 2019 par le tribunal de Nanterre pour « atteinte sexuelle » sur l’une de ses danseuses déclarée mineure lors des faits. Un premier jugement que le Parquet général qualifie de « naufrage ».

Pour la légende de la musique africaine qui vit désormais en France, ces accusations sont des « mensonges », un « complot » pour, dit-il, casser sa carrière.

Les plaintes des quatre danseuses remontent à 2007 et 2013. Elles accusent Koffi Olomidé de les avoir enfermées dans des hôtels de Paris, parfois dans la voiture, dans les studios d’enregistrements et contraintes d’avoir des relations sexuelles avec lui et ce, de façon régulière.

Ses plaignantes vivent depuis lors en France arguant qu’elles ont peur des représailles des proches de Koffi Olomidé, un homme « puissant ».

Deux proches de l’artiste sont accusés de complicité.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »