Home / A la Une / Kagame: rompre avec un passé sombre et construire un avenir avec la jeunesse du Rwanda

Kagame: rompre avec un passé sombre et construire un avenir avec la jeunesse du Rwanda

Partagez ceci :

Le président rwandais, Paul Kagame croit aux potentialités dont dispose la jeunesse pour « impacter positivement » le pays. Ceci, en se basant sur le fait que les trois-quarts des Rwandais ont moins de trente ans, presque 60% d’entre eux sont nés après le génocide.

Dans le cadre de la commémoration du génocide de 1994, ces mauvais souvenirs qui ont coûté la vie à de milliers de rwandais, le président Kagame se félicite de revoir l’harmonie au sein de peuple confiant ‘’qu’aucune force sur la terre n’est assez puissante pour dresser les Rwandais les uns contre les autres ‘’.

Pour Paul Kagame, le Rwanda peut ‘’miser sur la nouvelle génération de Rwandais qui ne connait le traumatisme et la violence qu’à travers des récits, pour réaliser ses aspirations’’.

‘’En ces jours-là, en 1994, l’espoir s’était éteint et seule régnait l’obscurité. Aujourd’hui, notre pays rayonne…. la jeunesse rwandaise dispose de tout le nécessaire pour transformer notre pays. Il lui appartient de prendre progressivement les choses en main, et participer pleinement à l’effort visant à assurer l’avenir du Rwanda, tel que nous le souhaitons et le méritons’’, a déclaré le président à la cérémonie en présence de ses homologues (du Niger, du Tchad, du Congo entres autres) et des personnalités présents à la cérémonie.

Les 800 000 personnes victimes restent ancrées dans l’histoire du pays. Le président Kagame a déposé une gerbe de fleurs et allumé une flamme qui restera illuminée durant 100 jours, correspondant à la période de deuil, en hommage aux victimes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »