Home / A la Une / Kenya, leader africain en matière d’énergie renouvelable ?

Kenya, leader africain en matière d’énergie renouvelable ?

Partagez ceci :

Le Kenya a officiellement lancé la plus grande centrale éolienne d’Afrique. Le projet gigantesque situé dans le nord, fournit déjà près d’un cinquième des besoins énergétiques du pays.

Doté de 680 millions de dollars, d’un parc éolien tentaculaire de 365 turbines situé sur la rive est du lac Turkana, le projet fournit 310 mégawatts d‘énergie renouvelable au réseau national de la plus dynamique économie de l’Afrique de l’Est, indique l’AFP.

Il s’agit du plus grand investissement privé de l’histoire du Kenya.

“C’est euphorique, vous commencez ce qui était un rêve : assembler le plus grand investissement du secteur privé de l’histoire d’un pays comprenant le plus grand parc éolien du continent, dans une zone que vous voyez ici. Et finalement, vous êtes capable de générer et de produire de l‘énergie “, se réjouit Rizwan Fazal, directeur exécutif du projet du lac Turkana.

Le Kenya produit déjà l’essentiel de son énergie grâce à l’hydroélectrique, la géothermie ou l‘éolien, et ce nouveau parc s’inscrit dans le cadre de sa volonté de produire 100 % de son énergie grâce à des sources renouvelables d’ici à 2020.

“Aujourd’hui, nous relevons à nouveau la barre pour le continent en dévoilant le plus grand parc éolien d’Afrique, le projet éolien du lac Turkana.”, a déclaré Uhuru Kenyatta, président du Kenya

Les défenseurs de l’environnement estiment toutefois que le gouvernement trahit cette volonté avec un projet de centrale à charbon sur la côte, dans le comté de Lamu, qui a été suspendu par la justice et jugé inutile par de nombreux observateurs, renseigne l’AFP.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »