Kenya: trois Chinois arrêtés pour avoir tenté de corrompre des policiers

Partagez ceci :

La lutte contre la corruption au Kenya est désormais passée de discours aux actes. Pour preuve, trois employés chinois de la société de gestion de la ligne ferroviaire Nairobi-Mombasa ont été arrêtés et inculpés lundi pour tentative de corruption sur des agents de l’État. Ces derniers ont en effet proposé des pots-de-vin à des policiers en charge d’une enquête visant leur entreprise.

Vendredi dernier, la commission anti-corruption kényane a procédé à l’arrestation de trois chinois. Li Gen, Li Xiaowu et Sun Xin ont été inculpés lundi pour corruption devant le tribunal de Mombasa.

A en croire les informations rapportées par Koaci.com, les trois hommes auraient offert un total de 900.000 shillings kényans (6.800 euros) à des policiers de la direction des affaires criminelles pour qu’ils ferment les yeux sur des malversations présumées.

Même si les présumés suspects nient les faits, ils ont été placés en détention provisoire en attendant que le magistrat se prononce vendredi sur leur demande de remise en liberté sous caution.