Accueil / A la Une / Koffi Kpodo prend officiellement les rênes de la Fédération Togolaise de Cyclisme

Koffi Kpodo prend officiellement les rênes de la Fédération Togolaise de Cyclisme

Partagez ceci :

Le nouveau bureau exécutif de la Fédération Togolaise de Cyclisme (FTC) a pris officiellement fonction le mardi 7 septembre 2021. C’était au cours d’une cérémonie de passation de service qui a eu lieu au siège de l’instance au stade municipal de Lomé.

Élu le 12 juin 2021, à l’issue d’un Congrès Ordinaire Électif à Lomé, comme nouveau président de la FTC, Koffi Kpodo a enfin pris officiellement les commandes de l’instance au cours de la cérémonie de passation de service. Le président sortant, Dieudonné Gagou a remis officiellement les clés de la fédération au nouveau patron de la petite reine togolaise qui compte désormais entamer son programme de développement du cyclisme.

« C’est des sentiments de joie parce qu’on n’attendait ça depuis et sans l’avoir fait on n’était un peu bloqué au niveau de nos activités et maintenant que c’est fait, je crois savoir que nous allons entreprendre beaucoup d’activités. Nous avons par exemple à aller à l’intérieur du pays pour l’organisation de certaines courses », a  déclaré Koffi Kpodo.

De son côté,  le désormais ancien président,  Dieudonné Gagou  évoque son bilan à la tête de l’instance mais également  l’importance de cette cérémonie de passation de service. 

« Vous savez nous ne pouvons pas dansez et nous apprécier, comme je viens de le dire dans cette cérémonie qui est un rituel de passage après nos deux mandats électifs. Depuis notre arrivée à la tête de cette fédération, nous avons pu faire quelque chose. Nous allons transmettre tout ce que nous avons à la fédération à nos successeurs. C’est ce qui a été fait ce matin », a-t-il déclaré avant de rassurer le nouveau bureau de tout son soutien pour la réussite de leur mandat. 

« Nous sommes en sport et le sport il faut toujours le fair-play. Je serai toujours avec l’équipe », a-t-il conclu.

Henri AKODO




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »