Umalis Group
Home / A la Une / Koffi Olomidé : de la musique à la politique ?

Koffi Olomidé : de la musique à la politique ?

Partagez ceci :

Le célèbre chanteur congolais semble étranglé par une soif de la politique au point qu’il pourrait cesser d‘être observateur pour devenir lui aussi acteur. Koffi Olomidé se prononce désormais de plus en plus sur les sujets politiques. Et pas des moindres.

Classé parmi les artsites musiciens les plus riches de RDC, Koffi Olomidé s’offusque tout de même que les acteurs politiques de son pays soient engraissés par l‘État au détriment du peuple.

« Le Président du Sénat toucherait 100 000 dollars (près de 55 millions de francs CFA, NDLR) par mois. Si c’est vrai, est-ce que ça ne le gêne pas quand il reçoit cette somme ? », s’est récemment exclamé le « Roi » de la rumba cité par le site local mbote.cd.

Et de poursuivre : « Si ça ne le gêne pas, c’est qu’il n’a pas l’amour du pays ».

L’amour pour le pays, cet ingrédient essentiel pour le développement d’un pays, c’est ce qui semble manquer dans une RDC considérée comme un véritable scandale géologique, mais où le taux de chômage titille les 84 % de la population active, selon une récente étude de l’Agence nationale pour la promotion des investissements (ANAPI).

Et d’après la Banque mondiale, 8 Congolais sur 10 vivent en deçà du seuil de pauvreté.

Une réalité que Koffi Olomidé a vécue pendant de longues années sous le régime de Mobutu que des observateurs ont marqué du sceau de kleptocratie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »