Accueil / A la Une / La Congolaise Sandrine Mubenga construit une voiture électrique

La Congolaise Sandrine Mubenga construit une voiture électrique

Partagez ceci :

C’ est sans doute un exploit retentissant que Sandrine Mubenga a réalisé. L’actuelle directrice générale de l’Autorité de régulation du secteur de l’électricité en RDC a développé dans son parcours professionnel une voiture électrique roulant à l’hydrogène et une station de production de l’hydrogène aux États-Unis.

Femme très dynamique et très engagée dans son pays, Sandrine Mubenga compte apporter sa contribution pour le développement de la technologie. Professeure à l’université de Kinshasa, la congolaise qui a développé une voiture électrique lors de son parcours professionnel aux États-Unis souhaite poser les jalons pour faciliter la production technologique en RDC.

« Je crois que ce qu’il faut, c’est ce qui est en train de se faire, c’est de mettre d’abord le cadre et le cadre c’est le régulateur. Le rôle du régulateur, c’est de pouvoir donner les règles qui ont à voir avec tout le secteur de l’électricité, que ce soit la production, la distribution, la commercialisation, l’importation, l’exportation ou tout autre ouvrage qui a à voir avec l’électricité. Donc on doit donner des certificats de conformité. Quand quelqu’un veut être électricien, il doit avoir un certificat d’homologation. Tout ça, c’est le régulateur qui le fait. Et donc, dans ce sens, je crois que petit à petit, on est en train de tracer la route nécessaire. Et une fois que ça s’est fait, là, on peut poser les jalons et voir ces technologies. », a-t-elle expliqué dans un entretien accordé à www.dw.com

Henri AKODO 




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »