Home / A la Une / La démocratie béninoise « est à l’agonie », selon un leader de l’opposition

La démocratie béninoise « est à l’agonie », selon un leader de l’opposition

Partagez ceci :

Un leader de l’opposition cité par rfi a déclaré, après l’arrestation de l’opposante Reckya Madougou, que la démocratie béninoise « est à l’agonie et qu’il faut continuer le combat pour la restaurer ». Cet incident politique n’est que la suite d’une série d’évènements visant les opposants au régime de Patrice Talon.

Avant l’arrestation de Reckya Madougou, deux militants du même parti qu’elle (le parti Les Démocrates) ont été incarcérés, tous deux également inculpés pour « association de malfaiteurs et terrorisme », selon les médias du pays.

« Bio Dramane Tidjani et Mamadou Tidjani sont des otages politiques », avait aussitôt réagi Reckya Madougou, dont la candidature à la présidentielle du 11 avril a été rejetée car elle n’a pas obtenu les seize parrainages d’élus nécessaires pour participer au scrutin.

Par ailleurs, Sébastien Ajavon, une figure importante de l’opposition béninoise qui avait déjà été condamné en 2018 à 20 ans de prison pour trafic de drogue, a été à nouveau condamné ce lundi par contumace à une deuxième peine de cinq de prison ferme pour « faux, usage de faux et escroquerie ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »