Accueil / La lutte contre le Sida noyée par la guerre contre la pandémie de Covid-19

La lutte contre le Sida noyée par la guerre contre la pandémie de Covid-19

Partagez ceci :

Selon un rapport de l’Onusida publié dans le cadre de la journée mondiale de lutte contre le VIH Sida, la pandémie de Covid-19 a empiété sur les efforts de dépistage du sida et les traitements de la maladie.

Les Nations unies rencontrent des difficultés pour relever le défi de « mettre fin au sida en tant que problème pour la santé publique à l’horizon 2030 ». Pour Winnie Byanyima, la directrice exécutive de l’Onusida, cet objectif ne pourra pas être atteint si rien n’est fait.

Sur la base des résultats obtenus à l’issue de sondage dans les pays sélectionnés, le constat ne laisse aucun doute : 35% de dépistages en moins entre 2019 et 2020, 21% de cas de VIH diagnostiqués en moins, et 1,5 million de personnes infectées en plus.

Si les conditions actuelles ne changent pas, 7,7 millions de personnes pourraient mourir du Sida au cours de la décennie 2020-2030, avertit l’OMS. 




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »