La Marseillaise sifflée: « inacceptable » pour Macron

Partagez ceci :

Le président français a jugé « inacceptables », dimanche, les sifflets qui ont accompagné la Marseillaise avant le match entre la Turquie et la France samedi dernier (2-0), indique l’AFP qui souligne que Emmanuel Macron l’avait fait savoir à Noël Le Graët, le président de la Fédération française (FFF).

« Le président de la République s’est ému que l’hymne français ait été sifflé en Turquie (samedi) soir. Il a trouvé cela inacceptable », a indiqué l’Élysée à l’AFP. 

Dans la foulée, plusieurs membres de l’opposition se sont également indignés de ce fait.

« Siffler un hymne national, en l’occurrence la Marseillaise, est toujours une honte, un affront et l’inverse des valeurs de fair-play. On attend de la FIFA qu’elle sanctionne la fédération de football turque pour le manque de respect du public turc ce soir », a dénoncé pour sa part sur Twitter, la présidente du Rassemblement national (RN), Marine Le Pen.