Accueil / La mobilité du pape François sérieusement réduite par la maladie

La mobilité du pape François sérieusement réduite par la maladie

Partagez ceci :

Le pape François, 85 ans, diminué par de vives douleurs au genou le contraignant à se déplacer en fauteuil roulant, a confié qu’il ne pourrait « plus voyager » au même rythme qu’auparavant, évoquant également la possibilité de se « mettre de côté ».

« Je ne crois pas que je puisse conserver le même rythme de voyage qu’auparavant. Je crois qu’à mon âge, et avec ces limites, je dois me ménager pour pouvoir servir l’Église, ou au contraire penser à la possibilité de me mettre de côté », a confié le Souverain pontife il y a quelques heures au retour de son 37ème voyage international depuis son élection en 2013, en précisant qu’il « essaierait de continuer à voyager, à être proche des gens, parce que c’est un moyen de servir, la proximité ».

Jorge Bergoglio était au Canada du 24 au 29 juillet 2022 pour rencontrer des peuples autochtones dans une démarche d’écoute et de réconciliation. Visiblement affaibli, le pape François s’est déplacé en fauteuil roulant.

Pour le chef suprême de l’Eglise catholique, ce n’est pas un drame.

« On peut changer de pape. Ce n’est pas un problème. Mais je crois que je dois me limiter un peu, avec ces efforts. Ce voyage était un peu un test : il est vrai qu’on ne peut pas faire les voyages dans cet état, il faut peut-être changer un peu le style », a ajouté le pape devant les journalistes.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »