Accueil / La Russie ne digère pas l’expulsion de ses diplomates de l’Italie

La Russie ne digère pas l’expulsion de ses diplomates de l’Italie

Partagez ceci :

Le ministre italien des Affaires étrangères Luigi Di Maio a annoncé mardi dernier l’expulsion de 30 diplomates russes pour des raisons de sécurité. Le Kremlin ne compte pas en rester là.

Plus de 120 diplomates russes ont été expulsés d’Europe en seulement quelques heures. A l’instar de plusieurs pays européens, l’Italie a également pris des mesures à la suite de l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

« Cette mesure, prise d’un commun accord avec nos partenaires européens et atlantiques, a été rendue nécessaire pour des raisons liées à notre sécurité nationale et dans le contexte de la situation actuelle de crise liée à l’agression injustifiée de l’Ukraine par la Fédération de Russie », a expliqué M. Di Maio dans un communiqué.

En réponse, le Kremlin a dénoncé le « manque de clairvoyance » des pays européens ; ce qui pourrait davantage compliquer les relations entre la Russie et l’UE.