Accueil / Pays / Afrique de l’Ouest / Côte d’Ivoire / La tombe de Mamadou Ben Soumahoro ouverte, ses restes profanés

La tombe de Mamadou Ben Soumahoro ouverte, ses restes profanés

Partagez ceci :

Les autorités juridiques et policières de la Côte d’Ivoire ont découvert l’horreur de la profanation de la tombe de l’illustre homme politique et ancien journaliste de renom : Mamadou Ben Soumahoro.

Décédé à Accra en avril 2016, la dépouille de Mamadou Ben Soumahoro a été rapatrié puis enterré au cimetière de Williamsville ; là où sa tombe a été vandalisée en début de semaine.

Selon des médias locaux, la dalle de la tombe a été brisée et son crâne aurait été emportée par des individus jusqu’alors non identifiés.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »