BizME.fr Freelances, plus forts ensemble.
Accueil / Non classé / La Tunisie expulse près de 500 migrants subsahariens du centre de Sfax

La Tunisie expulse près de 500 migrants subsahariens du centre de Sfax

Partagez ceci :

Les forces de sécurité tunisiennes ont expulsé dimanche 17 septembre, près de 500 migrants originaires d’Afrique subsaharienne.

Ces migrants occupaient une place dans le centre de Sfax, dans le centre-est de la Tunisie, après avoir été expulsés de leurs logements au début du mois de juillet.

Romdane Ben Amor, porte-parole du Forum tunisien des droits économiques et sociaux (FTDES), une ONG qui surveille attentivement la question de la migration en Tunisie, a indiqué qu’ils avaient été dispersés par petits groupes en direction de zones rurales et vers d’autres villes.

Les autorités tunisiennes ont lancé le week-end écoulé une vaste opération de sécurité visant les migrants clandestins, annonçant l’arrestation de près de 200 migrants subsahariens “qui s’apprêtaient à effectuer une traversée clandestine” vers les côtes européennes. 

Suite à un discours en février du président Kais Saied sur l’immigration clandestine, de nombreux migrants subsahariens ont perdu leur emploi et leur logement en Tunisie.

En juillet, des centaines d’autres migrants ont été expulsés de la ville de Sfax par les forces de sécurité tunisiennes, et certains ont été renvoyés vers une zone frontalière désertique avec la Libye.

Malheureusement, au moins 27 d’entre eux ont perdu la vie, et 73 sont portés disparus dans ces conditions difficiles.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »