Home / A la Une / L’accès aux réseaux sociaux bloqué à la veille des élections en Ouganda

L’accès aux réseaux sociaux bloqué à la veille des élections en Ouganda

Partagez ceci :

A la fin d’une campagne tendue en vue des élections présidentielle et législative, les autorités ougandaises bloquent l’accès aux réseaux sociaux. Une coalition d’ONG s’insurge contre cette décision.

« Les mesures en temps réel montrent que Twitter, Facebook, WhatsApp, Instagram, Snapchat, Skype, Viber, Google Play Store, certains serveurs Telegram et certains services de raccourcissement de liens figurent parmi une longue liste de médias sociaux présélectionnés et non disponibles via les principaux opérateurs de réseaux cellulaires ougandais », confirme l’organisation de surveillance des réseaux Netblocks.

En réponse, 54 organisations membres de la coalition #KeepItOn demandent au président Museveni, candidat à un sixième mandat, de garantir que « l’internet, y compris les médias sociaux et autres plateformes de communication numérique, reste ouvert, accessible et sécurisé dans tout l’Ouganda pendant toute la durée des élections et de l’investiture ».










Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »