Home / A la Une / ‘L’agriculture plutôt que l’immigration clandestine’, l’exhortation d’un évangéliste à la jeunesse togolaise
Noumonvi Paul Dodji

‘L’agriculture plutôt que l’immigration clandestine’, l’exhortation d’un évangéliste à la jeunesse togolaise

Partagez ceci :

Face à la pandémie de Coronavirus, au cours d’une séance de sensibilisation sur une radio confessionnelle, l’évangéliste Noumonvi Paul Dodji, fondateur du centre de prière ‘Jésus est la Solution’ exhorte les jeunes à travailler la terre.

A en croire l’homme de Dieu, il lui serait révélé qu’il y aura une famine mais pour pallier à tout cela, les jeunes doivent recourir à la terre.

« Je ne dis pas que le Seigneur m’a dit de cultiver la terre. Mais je pense à mon humble avis que si nous semons dès maintenant nous serons en sécurité alimentaire », a précisé l’homme de Dieu.

Pour finir, le fondateur du Centre de Kpové a découragé les jeunes qui projettent prendre le risque de l’immigration clandestine.

Pour l’évangéliste Noumonvi Paul Dodji, si nous nous investissons dans l’agriculture, nous n’aurons rien à envier aux occidentaux ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »