Home / Africa top success / L’alopécie, ce secret que cachent plusieurs femmes africaines

L’alopécie, ce secret que cachent plusieurs femmes africaines

Partagez ceci :

Principalement en Afrique et dans bien d’autres pays du monde, les extensions de cheveux auxquelles ont souvent recours les femmes cachent bien de surprises. Ces couches de mèches naturelles ou non sont parfois utilisées pour camoufler l’absence de cheveux sur le cuir chevelu, essentiellement à la lisière du front. Appelée l’alopécie, ce phénomène peut avoir plusieurs causes.

L’alopécie est un terme médical pour désigner une perte de cheveux laissant la peau partiellement ou totalement nue. On parle de l’alopécie androgénique quand c’est d’origine génétique. Dans ce cas, on évoque des antécédents familiaux d’alopécie qui constituent un facteur prédisposant. L’alopécie cicatricielle est due à une lésion définitive du cuir chevelu à cause d’une maladie ou d’une infection de la peau par exemple.

Une autre forme d’alopécie s’appelle l’effluvium télogène et se caractérise par une chute soudaine et temporaire de cheveux. Il fait suite à un choc physique ou émotionnel, un accouchement ou une opération chirurgicale. Cependant, cela n’est que temporaire.

Dans le cas où certaines coiffures sont trop serrées, cela exerce une traction qui éloigne la tige capillaire de sa cavité entrainant une chute progressive de cheveux et une faible repousse. Ça s’appelle l’alopécie de traction et la chute de cheveux se manifeste le plus souvent au niveau des tempes, à la lisière du front, sur les côtés au niveau des oreilles et à l’arrière de la tête. Elle est fréquente surtout sur les cheveux afro. Dans la même situation, un cheveu européen va plutôt se casser alors qu’un cheveu afro a tendance à s’arracher.

En outre, plusieurs autres causes ne sont pas à négliger : une carence en vitamine B, en consommation de viandes rouges, en vitamines B1, B2, B3 et le zinc ou l’utilisation fréquente du brushing, d’un fer à lisser, de produits défrisants, de colorations, de shampoings non adaptés aux cheveux.

Traduction »