Accueil / A la Une / Le Burkina Faso perd environ 247000 hectares de forêts par an

Le Burkina Faso perd environ 247000 hectares de forêts par an

Partagez ceci :

Le ministère de l’Environnement invite les populations à un changement de comportement face à cette situation alarmante à l’occasion du salon international de l’arbre qui se déroule en ce moment même dans la capitale burkinabè.

Des spécialistes entretiennent les populations sur les différentes techniques de préservation de la nature. Contrairement à l’agriculture extensive, la production du charbon de bois pour la cuisine et la recherche de l’or qui sont les principaux facteurs de destruction de la forêt au Burkina Faso.

Environ 80% de dommages causés à l’environnement proviennent de ces trois causes, selon Bertrand Tapsoba, inspecteur principal des eaux et forêts et directeur des forêts et de la reforestation.

Le ministère de l’Environnement prévoit le lancement dans les prochains jours de la campagne « un Burkinabè, un arbre ».




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »