Accueil / A la Une / Le degré de pédocriminalité dans l’Eglise catholique en France est « une honte »

Le degré de pédocriminalité dans l’Eglise catholique en France est « une honte »

Partagez ceci :

Le  Pape François est sans voix. Après les révélations troublantes sur la pédocriminalité au sein de l’Eglise catholique en France, le Pape François se dit dévasté par la honte. Le souverain pontife a exprimé toute sa compassion aux nombreux victimes de ces actes immondes.

La publication d’un rapport accablant sur la pédocriminalité au sein de l’Eglise catholique de France continue par susciter de vives réactions. Dans son audience publique hebdomadaire de ce mercredi 6 octobre, le Pape François a réagi suite à la publication de ces rapports.

« Je désire exprimer aux victimes ma tristesse, ma douleur pour les traumatismes subis, et aussi ma honte, notre honte, ma honte pour une trop longue incapacité de l’Église de les mettre au centre de ses préoccupations », s’est indigné l’archevêque de Rome.

« Je prie, et prions tous ensemble, à toi Seigneur la gloire, à nous la honte. C’est le moment de la honte », a insisté le pape argentin.

Pour rappel, le mardi 5 octobre 2021, une commission indépendante qui a enquêté sur l’ampleur de la pédocriminalité dans l’Eglise catholique de France a publié un rapport qui estime à 216000, le nombre d’enfants et d’adolescents victimes de ces actes depuis 1950.

Henri AKODO




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »