Accueil / Sports / Le Mondial Qatar 2022 a pris fin mais, les sanctions demeurent !

Le Mondial Qatar 2022 a pris fin mais, les sanctions demeurent !

Partagez ceci :

La 22ème édition de la Coupe du Monde de football est terminée depuis le 18 décembre avec le sacre de l’Argentine. Cependant, la FIFA tient à appliquer les sanctions infligées à certaines sélections ayant transgresser les règlements durant la compétition. Les sanctions prises à l’encontre de certains pays ont été révélées par la Commission de Discipline de la FIFA ; cela concerne les écarts soit des supporters, soit des joueurs ou des membres du staff.

La Fédération Equatorienne écope d’une amende de 20 000 francs suisses et d’un huis-clos partiel pour le prochain match officiel d’une compétition de la FIFA de la sélection A en raison de violations de l’article 13 du Code disciplinaire de la FIFA (Discrimination) à la suite des chants des supporters équatoriens durant le match Équateur – Qatar.

La Fédération Croate de football est sous procédure pour de potentielles violations des articles 13 (Discrimination) et 16 (Ordre et sécurité lors des matches) du Code disciplinaire de la FIFA dans le cadre du match Croatie – Maroc.

Quant à la Fédération mexicaine de football, sa sanction sera de 100 000 Francs Suisses et d’un match à huis-clos avec sursis pour des violations de l’article 13 du Code disciplinaire de la FIFA (Discrimination) à la suite des chants des supporters mexicains durant les matches Mexique – Pologne et Arabie Saoudite – Mexique.

Une amende de 50 000 Francs Suisses et d’un huis-clos partiel (25% des places condamnées) pour le prochain match officiel d’une compétition de la FIFA disputé par son équipe représentative « A » a été attribuée à la Serbie en raison de violations des articles 13 (Discrimination) et 12 (Incorrection de joueurs et officiels) du Code Disciplinaire de la FIFA à la suite des chants des supporters serbes et du comportement de l’équipe (sept sanctions individuelles) durant le match Serbie – Suisse.

Même les Champions du Monde argentins ne sont pas épargnés. Une procédure disciplinaire a été ouverte contre la Fédération dans le cadre de la finale Argentine – France pour de potentielles violations des articles 11 (Comportement offensant et violation des principes du fair-play) et 12 (Incorrection des joueurs et officiels) du Code Disciplinaire de la FIFA ainsi que de l’article 44 du Règlement de la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022 en lien avec le Règlement Média et Marketing de la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »