Accueil / A la Une / Le Niger de nouveau sur les rails de la démocratie

Le Niger de nouveau sur les rails de la démocratie

Partagez ceci :

Le Niger de Mahamadou Issoufou est devenu une exception en Afrique alors que la fièvre des troisièmes mandats et les victoires au premier tour par les partis au pouvoir ont fait la une des journaux au cours de cette année 2020.

Avec une histoire politique marquée par des coups d’Etat depuis son indépendance en 1960, le Niger s’engage à écrire de nouvelles pages en commençant par un scrutin présidentiel démocratique organisé en respect de la Constitution du pays.

Réélu en 2016, Mahamadou Issoufou contrairement à ses compères de la sous-région a respecté la Constitution de son pays qui limite à deux le nombre de mandats présidentiels. Le Niger vient de donner une leçon de démocratie qui mérite d’être salué.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »