Accueil / Pays / Afrique de l’Ouest / Burkina Faso / Le président Damiba implique les chefs coutumiers dans la lutte contre l’insécurité

Le président Damiba implique les chefs coutumiers dans la lutte contre l’insécurité

Partagez ceci :

Des chefs traditionnels et coutumiers du Burkina Faso ont été reçus ce jeudi 14 juillet 2022 au palais présidentiel par le chef de l’Etat Paul Henri Sandaogo Damiba. Un défi leur a été lancé d’œuvrer pour que la cohésion et l’unité nationale restent une réalité partout sur l’étendue du territoire burkinabé.

« Je voudrais à travers vous inviter toutes les populations de vos contrées à faire bloc derrières les forces de défense et de sécurité et les engagés civils dans la lutte contre les forces du mal », a déclaré le président Damiba qui demande l’appui des chefs traditionnels et coutumiers pour aider à fédérer les différentes unités des forces de défense et sécurité.

Sur initiative du président Paul Henri Damiba, cette rencontre vise à solliciter l’implication des chefs traditionnels et coutumiers pour un retour de la paix au Burkina Faso.

Cela ne pourrait se faire sans une concertation avec les anciens chefs d’État, a précisé le président Damiba. Cette concertation « vise à fédérer les intelligences et les énergies pour lutter contre un ennemi qui met à son profit nos profondes divergences pour déstabiliser le Burkina Faso ».

A leur tour, ces chefs traditionnels et coutumiers ont rappelé au gouvernement de la transition leur promesse de lutter contre l’insécurité et de sauvegarder l’intégrité du territoire national.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »