Home / A la Une / Le retour de Jésus : Mythe ou réalité?

Le retour de Jésus : Mythe ou réalité?

Partagez ceci :

Dans le livre d’Apocalypse 22 : 12, le Seigneur Jésus Christ promet qu’il reviendra. « Voici, je viens bientôt, et ma rétribution est avec moi, pour rendre à chacun selon ce qu’est son œuvre ». Pour les chrétiens, c’est une promesse qui s’accomplira à coup sûr, tandis que les non-croyants, avec un air de raillerie, y voient un conte de fée.

Cela fait bientôt deux mille ans que le Seigneur Jésus a promis son retour. Il avait même donné les indices de l’imminence de son retour, ainsi qu’on peut le voir dans les livres de Matthieu 24 et Marc 13: les guerres, la famine, les tremblements de terre, les tourments, l’apparition des faux prophètes, l’abondance de l’iniquité entre autres.

A vrai dire, l’humanité subit ces tourments depuis plusieurs siècles. Mais alors, pourquoi Jésus Christ ne revient-il toujours pas tel qu’il l’a promis? Cette question, il n’y a pas que les incrédules qui se la posent; elle est à l’origine du refroidissement spirituel de beaucoup de chrétiens dont certains finissent même par s’apostasier. Le retour de Jésus est une certitude pourtant.

En effet, les souffrances auxquelles l’humanité fait face et qui s’amplifient au fil des siècles ne sont que ce que la bible appelle “les douleurs de l’enfantement”. “Quand vous entendrez parler de guerres et de bruits de guerres, ne soyez pas troublés, car il faut que ces choses arrivent. Mais ce ne sera pas encore la fin”.

Il est impossible de fixer la date de son retour. Cependant, la bible précise qu’il y aura des signes qui se multiplieront simultanément en divers lieux (guerres, famines, tremblements de terre, persécutions…).

Les signes de l’imminence du retour de Jésus sont annoncés dans Marc 13, à partir du huitième verset. “Le Seigneur ne tarde pas dans l’accomplissement de sa promesse, mais il use de patience, voulant que tous arrivent à la repentance”, 2 Pierre 3: 9.

Les faux prophètes, les ennemis de la croix, damnés à la géhenne éternelle continuent de séduire les enfants de Dieu, y compris les élus si ces derniers ne prennent pas garde. La fin des temps et le retour de Jésus qui jugera chaque être humain selon ses oeuvres sur terre ne sont pas des récits; c’est une promesse de Dieu qui s’accomplira au temps fixé.Car “Dieu n’est point un homme pour mentir, ni fils d’un homme pour se repentir. Ce qu’il a dit, ne le fera-t-il pas? Ce qu’il a déclaré, ne l’exécutera-t il pas?”, Nombres 23:19.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »