Home / A la Une / Le Rwanda, bientôt « champion » du piment ?

Le Rwanda, bientôt « champion » du piment ?

Partagez ceci :

Le piment rwandais a le vent en poupe. L’exportation de ce fruit piquant pourrait rapporter plus d’argent au Rwanda que le café et le thé qui d’après Africanews, représentent les premiers produits à l’exportation dans le pays. Le piment rwandais se posera ainsi en Chine par le biais de deux entreprises.

L’entreprise rwandaise Gashora Farm spécialisée dans la production du piment et la société chinoise GK International Enterprises spécialisée dans l’import-export ont signé récemment un accord.

Selon cet accord, Gashora Farm du jeune Dieudonné Twahirwa devra fournir à la Chine 50000 tonnes de piment sec d’une valeur de 100 millions de dollars chaque année.

D’après les estimations faites, si la durée du contrat s’étale sur 5 ans comme prévu, le Rwanda enverra ainsi 250000 tonnes de piment pour 500 millions de dollars. Un revenu à la hausse comparé aux apports du thé et du café.

Outre la visibilité de l’entreprise et l’apport économique cet accord est également une aubaine pour le marché de l’emploi.

« L’accord profitera à notre pays en général, car nous pourrons augmenter notre capacité de production et d’exportation, ainsi que créer plus d’emplois et faire en sorte que les producteurs de piment aient un marché viable pour les cinq prochaines années », a confié, d’après notre source, Dieudonné Twahirwa à la presse locale jusqu’ici premiers produits à l’exportation dans le pays des mille collines.

Traduction »