Home / A la Une / Le téléphone portable du patron d’Amazon, Jeff Bezos piraté par l’Arabie saoudite ?

Le téléphone portable du patron d’Amazon, Jeff Bezos piraté par l’Arabie saoudite ?

Partagez ceci :

L’Arabie saoudite a-t-elle vraiment réussi à pirater le téléphone du fondateur et patron d’Amazon, Jeff Bezos, par ailleurs propriétaire du Washington Post ?

Un rapport de deux responsables de l’Organisation des Nations unies (ONU), rendu public ce mercredi 22 janvier indique que le téléphone portable du patron d’Amazon, Jeff Bezos a été piraté par l’Arabie saoudite via un message envoyé en 2018 par WhatsApp par le prince héritier Mohammed ben Salmane, précise The Guardian (en anglais).

« Le piratage présumé du téléphone de M. Bezos, et de ceux d’autres personnes, exige une enquête immédiate de la part des autorités américaines et des autres autorités compétentes, y compris une enquête sur l’implication (…) directe et personnelle du prince héritier dans les efforts visant à cibler les opposants présumés. » précise le rapport.

En effet, le message contenait un fichier vidéo malveillant destiné à infiltrer le téléphone du responsable américain. Environ un mois après cet envoi, de nombreuses données du téléphone de Jeff Bezos ont fuité, stipule par ailleurs le rapport.

Pour sa part, l’ambassade saoudienne aux Etats-Unis Selon souhaite une enquête plus approfondie. « Les récents articles des médias qui suggèrent que [Ryiad] est derrière un piratage du téléphone de Jeff Jeff Bezos sont absurdes. Nous demandons qu’une enquête soit menée sur ces allégations afin que nous puissions connaître tous les faits ».

Jeff Bezos, pour rappel, avait déjà affirmé, en avril 2019 que l’Arabie saoudite avait piraté son téléphone pour avoir accès à ses données personnelles, rappelle 20 Minutes. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »