Home / A la Une / Législatives 2018 au Togo: le parti ANC, serait-il tenté de faire cavalier seul ?

Législatives 2018 au Togo: le parti ANC, serait-il tenté de faire cavalier seul ?

Partagez ceci :

Les propos d’Eric Dupuy, Secrétaire à la communication du parti ANC (Alliance Nationale du Changement) de Jean-Pierre Fabre, n’ont pas fini de faire des effets. « Il sera difficile pour tous les 14 partis de l’opposition de s’aligner sur les mêmes listes pour aller aux législatives », disait-il. Qu’insinue-t-il ?

Plusieurs analystes de l’actualité sociopolitique togolaise avaient prédit que la Coalition des 14 partis de l’opposition ne survivra pas longtemps. Ces partis que tout divise pourtant sont restés souder pendant plusieurs mois dans leur engagement pour la lutte démocratique. A l’approche des législatives, l’attitude à tenir semble avoir raison de leur unité.

L’ancien directeur exécutif du CACIT, André Kangni Afanou, interpelle vivement le parti de Jean-Pierre Fabre. « Les mêmes causes produisant les mêmes effets, l’ANC risque d’aller tout droit dans le gouffre et sacrifier les efforts/mobilisations de millions de Togolais en persistant à vouloir faire cavalier seul », indique-t-il. « Est-ce-que vraiment les politiques tirent des leçons du passé ? », s’interroge-t-il pour finir.

Source: Togo Top Infos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »