Accueil / Pays / Afrique de l’Ouest / Législatives au Sénégal: non-candidat, Ousmane Sonko reste omniprésent
Senegalese's opposition leader Ousmane Sonko, charged with rape, talks to media at his party's headquarters in Dakar on March 8, 2021 after being freed from detention. - Senegal's main opposition leader called for "much larger" protests, but urged non-violence after days of deadly clashes in the West African state sparked by his recent arrest. (Photo by Seyllou / AFP)

Législatives au Sénégal: non-candidat, Ousmane Sonko reste omniprésent

Partagez ceci :

Maire de Ziguinchor et député sortant, Ousmane Sonko n’est donc pas candidat aux élections législatives qui se tiennent ce dimanche au Sénégal. Et pourtant, l’opposant aura été omniprésent durant la campagne, enchaînant les meetings et les visites de proximité.

« Qu’on l’apprécie ou non, on ne peut pas nier sa capacité à mobiliser les foules, il y a un phénomène Sonko », estime un observateur de la vie politique.

Après sa troisième place à l’élection présidentielle de 2019, « il est devenu une locomotive auprès des jeunes ».

Son arrestation dans une affaire de viol présumé avait provoqué de violentes émeutes en mars 2021, qui avaient fait au moins treize morts. Aucune date n’est avancée pour un procès dans ce dossier. 

Objectif pour l’opposant lors de ces législatives : imposer une cohabitation au président Macky Sall.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »