Home / A la Une / Législatives ivoiriennes : après Cléclé, Yabongo parle !

Législatives ivoiriennes : après Cléclé, Yabongo parle !

Partagez ceci :

Yabongo Lova a tenu à clarifier les choses. Le chanteur adulé du public ivoirien a évoqué le cas des artistes dans les campagnes électorales pour les législatives dans son pays. Pour lui, il ne faudrait pas tout confondre.

Après la sortie remarquée de Clémentine Papouet au sujet des droits d’auteur au cours des campagnes, Yabongo Lova vient aborder un tout autre aspect.

La campagne qui a démarré le weekend dernier montre clairement que les artiste sont beaucoup sollicité mais Yabongo avertit contre toute confusion.

«Ceux qui battent les campagnes jouent la musique et ils ont nécessairement besoin du monde artistique pour mener à bien leur campagne. Et donc les artistes que nous sommes, on ne peut pas s’empêcher de prendre part aux campagnes électorales lorsqu’on nous sollicite. Quand nous venons prester dans les Meetings, c’est juste apporter notre grain de sel, donner de la joie au public à ces endroits, et on se retire. La seule position donc de l’artiste, c’est de vraiment promouvoir la musique ivoirienne », explique le chanteur sur vibe Radio.

Yabongo loin de la politique

 «Quand nous sommes présents dans les meetings politiques, c’est juste pour le business et rien d’autre. Maintenant, si des artistes se mettent dans un autre esprit, ça n’engage qu’eux. L’artiste, quand on te sollicite, tu réponds et tu fais savoir tout simplement que tu viens pour prester et égayer les gens… Je ne tiens pas à ce qu’on associe, mon image à la politique», a ajouté l’artiste Zouglou.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »