Home / A la Une / L’égyptien Samuel Tafesse distingué « Honoris Causa »

L’égyptien Samuel Tafesse distingué « Honoris Causa »

Partagez ceci :

Le Magnat de l’immobilier Samuel Tafesse vient de recevoir  un Doctorat « Honoris Causa » de la Lincoln University (USA) et de la Western University College (Ethiopie). Il a été distingué au cours d’un événement le 1er février au Skylight Hôtel à Addis-Abeba. Samuel Tafesse a été récompensé pour avoir créé de l’emploi en faveur de milliers de personnes en Éthiopie et pour ses initiatives philanthropiques.

Un doctorat ‘honoris causa’ est un titre honorifique décerné par une université ou une faculté à une personnalité éminente. Cette haute distinction rend hommage à des personnalités dont le rayonnement est remarquable et exemplaire dans ses sphères d’activité.

C’est ce mérite qui a été attribué à l’entrepreneur et businessman éthiopien, Samuel Tafesse. Âgé de 62 ans, il est le fondateur de Sunshine Investment Group, l’une des plus grandes entreprises d’Éthiopie.

Selon Forbes, Samuel Tafesse est l’un des hommes les plus riches d’Afrique, avec une fortune nette estimée à 1,6 milliard de dollars en 2015.

Ingénieux parcours

Samuel Tafesse est né à Addis-Abeba d’une famille à faible revenu, où ses parents avaient du mal à payer ses frais de scolarité ainsi que ceux de ses frères . En tant qu’aîné de la famille, il a décidé de prendre la responsabilité de subvenir aux besoins de la famille à un âge relativement jeune. Ainsi, à l’âge de 14 ans, alors qu’il était encore au lycée, il a débuté un job.Tout en travaillant comme préposé, il vendait différents produits : chewing-gum, soda, cigarettes, etc.

Après avoir terminé ses études secondaires, Samuel Tafesse a travaillé pour une petite entreprise de construction où il était chargé de l’entretien des toitures et des peintures pour les clients de l’entreprise.  C’est ce qui a déclenché sa passion pour l’industrie immobilière.

De fil en aiguille et au prix de moult sacrifices , l’égyptien a fondé Sunshine Construction. L’entreprise s’est ensuite étendue à la construction d’hôtels et d’autres propriétés commerciales.

En marge de son business,M. Tafesse mène plusieurs activités philanthropiques à travers la Sunshine Philanthropy Foundation qui s’active à fournir un soutien financier aux enfants pauvres de différentes régions de l’Éthiopie, afin qu’ils puissent aller à l’école,  à améliorer la vie des enfants socialement défavorisés et des enfants bénéficiant d’un soutien familial inadéquat, des jeunes adultes ainsi que les familles à faible revenu.

Tout le parcours de l’entrepreneur a été résumé dans  son œuvre autobiographie «Tegbar», présenté lors de la cérémonie Honoris Causa et distribué gratuitement. « La raison pour laquelle j’ai écrit ce livre est de raconter mon histoire et comment je m’y suis pris pour construire une entreprise historique connue sous le nom de Sunshine », a expliqué l’entrepreneur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »