Umalis Group
Home / A la Une / L’Elysée recadre Guillaume Soro, la toile en feu !

L’Elysée recadre Guillaume Soro, la toile en feu !

Partagez ceci :

L’ancien président de l’Assemblée nationale ivoirienne Guillaume Soro accuse la France de soutenir la candidature d’Alassane Ouattara pour un 3è mandat. Une accusation qui a fait sortir l’Elysée de ses gongs. Selon le site Financial Afrik, le gouvernement français a recommandé à l’ex-rebelle en exil dans l’hexagone, de s’abstenir de critiquer son pays hôte, en public.

La présidence française a qualifié l’attitude de Guillaume Soro de ‘fallacieuse’ et ‘déloyale’.

Le leader du mouvement GPS est visiblement vexé après que la France a annoncé qu’elle ne compte pas s’immiscer dans cette affaire de troisième mandat qui assombrit l’atmosphère pré-électorale de la Côte d’Ivoire.

Devant la commission des affaires étrangères du parlement français, le ministre français Jean Yves Le Driana a déclaré en ces termes :

« Il y a un processus démocratique, je ne suis pas chargé d’apprécier la constitution. Ce serait de l’ingérence. Même s’il existe un lien vraiment étroit entre la France et la Côte d’Ivoire, les Ivoiriens devront s’occuper eux-mêmes de leur politique ».

Sur les réseaux sociaux, d’autres Ivoiriens trouvent que cette intervention de la France est un soutien accordé à Alassane Ouattara mais qui ne dit pas son nom.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »