L’émir de Dubaï: pourquoi sa 6è épouse s’est enfuie ?

Partagez ceci :

L’affaire fait grand bruit aussi bien aux Emirats arabes unis qu’au Royaume-Uni. Ils’agit de la fuite de Haya Bint Al-Hussein, 45 ans, 6è épouse de Mohammed ben Rachid Al Maktoum, qui s’est envolée pour le Royaume-Uni pour s’y réfugier avec ses enfants, après l’échec de sa demande d’asile en Allemagne. Une escapade qui a rendu furieux l’émir de Dubaï, qui a déposé une plainte contre cette dernière à Londres.

A en croire BBC Afrique, la 6è épouse du Cheikh Mohammed Al Maktoum ne se sentait plus en sécurité à Dubaï.

Libération soutient pour sa part que certains font le lien entre cette dernière fugue et l’état de Latifa Al-Maktoum, sa sœur âgée de 32 ans, « potentiellement maltraitée » par son père.

Si la loi islamique qui s’applique dans les Emirats suffit à favoriser les droits des maris et pères, toute filiation avec la famille royale accroît ces privilèges, souligne Libé.

Il est même probable que Haya Bint Al-Hussein, bien que diplômée d’Oxford, ne parvienne pas à s’extraire de l’emprise de son mari à cause de son pouvoir d’influence à l’échelle internationale.

Pour l’heure, Haya Bint Al-Hussein qui s’est réfugiée en Allemagne avant de partir pour le Royaume-Uni, menace de créer une « crise diplomatique ».

Né le 15 juillet 1949 à Dubaï, Mohammed ben Rachid Al Maktoum est un homme d’État émirien, émir de Dubaï, mais aussi vice-président, Premier ministre et ministre de la Défense des Émirats arabes unis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *