Home / A la Une / Les deux gros producteurs africains de cacao se sentent « trahis »

Les deux gros producteurs africains de cacao se sentent « trahis »

Partagez ceci :

La Côte d’Ivoire et le Ghana, respectivement numéro un et deux de la production mondiale du cacao, sont en courroux contre Hershey’s et Mars, deux entreprises américaines de l’industrie du chocolat.

En effet, ces gros producteurs africains de cacao ont obtenu en 2019 des multinationales du chocolat une prime de 400 dollars la tonne, appelée différentiel de revenu décent. Cependant, les deux multinationales ont « temporairement » changé leurs fournisseurs, afin d’échapper au financement du différentiel de revenu décent.

Cette décision porte préjudice aux cacao-culteurs ; la prime étant destinée à améliorer leurs conditions de vie et de travail. Les régulateurs ivoirien et ghanéen ont donc exprimé par courrier leur indignation et ne cachent pas leurs inquiétudes.










Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »