Home / A la Une / « Les vaccins sont dangereux », prévient le président tanzanien
John-Magufuli

« Les vaccins sont dangereux », prévient le président tanzanien

Partagez ceci :

Alors que des pays européens ont commencé depuis plusieurs semaines à vacciner leurs populations contre le Covid-19, le président tanzanien John Magufuli se montre plutôt méfiant vis à vis du remède préventif. Il a a appelé de ce fait ses concitoyens à faire attention. Il a aussi invité son ministre de la Santé à ne pas se précipiter pour vacciner qui que ce soit.

« Vous devez rester ferme. Les vaccins sont dangereux. Si l’homme blanc était capable de trouver des vaccins, il aurait déjà dû trouver un vaccin contre le sida, il aurait déjà trouvé un vaccin contre la tuberculose, il aurait déjà trouvé un vaccin contre la malaria, il aurait déjà trouvé un vaccin contre le cancer », a-t-il lancé.

Poursuivant, John Magufuli a déclaré que ce vaccin anti-covid n’était pas indispensable aux Tanzaniens.

« Le ministère de la santé doit savoir que tous les vaccins ne sont pas utiles à notre nation. Les Tanzaniens doivent être attentifs afin que nous ne soyons pas utilisés pour des essais de certaines vaccinations douteuses qui peuvent avoir de graves répercussions sur notre santé ».

Il y a quelques mois, il avait déclaré son pays « libéré du Covid par la grâce de Dieu ».

Depuis lors, toutes les mesures barrières avaient été enlevées et les chiffres évolutifs de la Covid n’étaient plus publiés.

Pour rappel, John Magufuli a été l’un des premiers à faire recours à la Covid-Organics, la tisane du Madagascar.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »